6 équipements pas chers pour survivre l’hiver à moto

L’hiver à moto, ça craint. Ça coute cher en équipement entre la veste, les gants, le pantalon, le maillot thermique. Les cols de montagne sont fermés, les motos sont constamment dégolasses et la plupart de tes potes restent au chaud parce que « il caille sa race ».

Mais pas pour toi. Non, toi tu sors encore. Tu aimes la douleur presque autant que la moto, hein ? Non ? Je vais te donner quelques idées d’achats malin pour survivre jusqu’au retour du soleil. Le tout en essayant de pas exploser ton budget, c’est-à-dire moins de 200 € (et moins de 255 € pour un équipement complet et étanche). Ce n’est pas beau ça ?

Avant de te lancer, je ne suis pas payé pour citer tel produit ou telle marque. Je le fais de mon plein gré avec de l’équipement que j’ai acheté de ma poche ces dernières années. Je suis réglo !

Étanchéité, le maître-mot

Pour commencer, s’il existe un truc plus dur à supporter que de te prendre un intérieur alors que tu attaques, c’est d’être mouillé sur ta moto en hiver. Pour ma part je préfère rouler par des températures négatives que par un bon 5 degrés quand il pleut.

Pour éviter de te retrouver comme un poisson dans l’eau, il existe pas mal de solutions :

  • L’éternelle combinaison de pluie
  • Une veste et un pantalon (étanches bien sûr) avec une fermeture Éclair pour relier les deux
  • Refourguer ta belle Ducati V4 R et investir dans une Twizy

Pour ma part j’utilise une combinaison de pluie (Une IXS vieille de 15 ans, moche mais que je n’ai pas payé pour le coup) pour le style de cosmonaute que ça me donne. Non plus sérieusement, je pense que c’est le plus efficace pour rester sec. Mais lors d’une sortie de pas loin de 500 km sous la flotte, accompagné de mon partenaire en boulettes de compétition (le mec heureux dans l’abri bus sur la photo de l’article !), nous avons trouvé les limites de ce système.

Les mains et les pieds sont pas protégés par la combi et finissent par se noyer. Même les gants et les bottes étanches finissent par laisser passer l’eau au bout d’un moment. Pour pallier à ça on trouve des sur-gants et des sur-bottes.

Petit conseil pour les sur-bottes, préférez les modèles avec une semelle assez épaisse intégrée. C’est le premier truc qui lâche en général !

Sélection :

Petit V pour le magasin Moto Expert de Saint-Étienne pour nous avoir sortie d’une belle galère lors d’un voyage en nous dégotant des sur-bottes taille 47 et en nous accueillant comme des rois ! Hésite pas à y faire un tour si tu passes dans le coin, la personne qui s’occupe des clients est super sympa !

Le maillot thermique : peu cher et efficace

Tu connais la règle des trois couches ? C’est simple, pour ne pas avoir froid avoir 24 couches de vêtement ne sert strictement à rien. L’air est un excellent isolant thermique, l’idéal est d’avoir 3 couches bien choisies !

Le maillot thermique, c’est la première couche. On en trouve des pas trop chers, aux alentours de 30 €, et ça apporte un vrai gain en chaleur. Ça ressemble un peu à un caleçon qui va des pieds au cou. Ce n’est pas très épais mais ça permet de conserver la chaleur du corps !

J’utilise un maillot de marque UniqueBella à 23.99 €, j’en suis plus que satisfait ! Il taille bien et ne gêne absolument pas les mouvements.

En général je le combine à un pull polaire, et je mets ma veste d’hiver par-dessus. 160 km à -3 degrés (temps froid mais sec) et j’étais frais comme un gardon ! Enfin non, je n’avais pas froid quoi.

Sélection :

Gants d’hiver pas cher, le bon plan ?

Bon plan ?

On trouve des gants pas trop chers sur Amazon (homologués ou non suivant les modèles, attention). La question c’est valent-ils le coup ? Pour en avoir essayés 2 paires (de marque Carchet et Pro-Biker), je suis plutôt satisfait de l’ensemble.

La finition n’égale pas celle de gants haut de gammes de grosses marques il ne faut pas se leurrer non plus. Mais la protection thermique est très correcte : Au-dessus de 3 degrés ils s’en sortent bien, les mains se refroidissent bien moins vite qu’avec des gants normaux. En dessous par contre il faut les combiner à une autre solution car on sent les doigts qui s’engourdissent au bout de quelques dizaines de minutes.

Combinés à des manchons, on arrive à un total de moins de 50 € pour un résultat qui supporte les températures négatives sans broncher ! Pas mal du tout pour le prix !

Sélection :

PS : Je n’incite pas à acheter des gants non homologués. Si tu te sens l’âme d’un bandido (bandit en espagnol), je ne suis pas responsable de ce qu’il arrivera à tes mains. Cela dit, les gants sont épais et coqués.

Manchons : Aussi laids qu’efficaces

Je sais ce que tu penses. Je le pense aussi. Tout le monde le pense. C’est moche. Oui mais ce n’est pas cher du tout et bordel qu’est-ce que c’est efficace ! Là, on touche un point sensible : Vaut-il mieux avoir du style où des mains ?

Je pense aussi que c’est le meilleur rapport chaleur/prix de l’article. On peut rouler à 5 degrés avec des gants été sans avoir d’engourdissements. Et ils permettent aussi d’améliorer l’étanchéité du pilote en réduisant la surface de contact direct entre l’eau et les mains.

J’utilise des manchons premier prix commandés sur Motoblouz, des DXR FH12 à 18 €. Ils protègent bien du froid, par contre sous les grosses pluies ils prennent la flotte ! Ils sont adaptables sur tous les guidons.

Oui, mais les manchons c’est moche.

Sélection :

Veste d’hiver, pas forcément un gouffre financier

La veste d’hiver est un incontournable pour l’hiver à moto. Comme ça c’est clair et net. Maintenant je vais te présenter une petite veste pas dégolasse que j’utilise depuis 2 hivers maintenant. Dafy Moto proposent, par le biais de le leur marque DMP, une veste d’hiver d’entrée de gamme à moins de 100 euros (99 pour être précis) : La Metropolis PC.

Je me concentre sur ce modèle parce que c’est un must have pour ceux qui cherchent une veste d’hiver sans se ruiner.

La veste tient très chaud, et résiste très bien à l’eau (elle est certifiée étanche).

Au niveau de l’équipement on a des coques qui vont bien dans les bras et dans les épaules (CE), un emplacement pour une dorsale, une capuche amovible, 3 poches extérieures (avec zip), 2 poches intérieures, des bandes réfléchissantes discrètes, une doublure amovible, et des extrémités qui serrent bien au niveau des poignets et de la gorge avec un revêtement agréable pour la peau.

Et dans le temps elle tient plutôt bien, après deux ans de bons et loyaux services … Elle est repartie pour une troisième année !

Sélection :

Cagoules et cache-cols : Peut-on s’en passer ?

NON. NEIN. KAOERE (Non en Mahori). Tu vas comprendre. Imagine-toi en hiver, sur ta moto. La condensation sur ton casque forme une goutte d’eau qui glisse à l’arrière. Elle arrive au bout de ton casque et elle tombe. Dans ta nuque. « WOW BORDEL C’EST FROID ».

Plus sérieusement, je ne roule jamais sans cache col du moment que la température descend sous les 20 degrés. Ça évite les courants d’air désagréables et surtout ça ne coûte rien.

Il y a aussi la solution de la cagoule qui protège plus du froid mais qui est un peu plus volumineuse dans le casque et qui peut éventuellement gêner la visibilité. Et puis c’est un peu plus gênant à porter qu’un cache-col.

Dans les deux cas je conseille des produits qui descendent jusqu’aux épaules histoire de pouvoir les bloquer dans la veste et vraiment couper l’air entrant.

J’utilise les deux suivants la période :

  • En temps normal le cache col, j’en utilise un SW Motech qui était offert à l’occasion du Glemseck 101 il y à … quelques années ? Mais la plupart des produits en tissu élastiques font l’affaire.
  • Ma cagoule est une Rotto, disponible pour 15 roros. Elle colle bien au crane, et dispose d’un tissus respirant au niveau de la bouche.

Sélection :

Winter is coming

Ça y est, tu es prêt à affronter le froid. Enfin presque, tu as ma vision de la chose ! Elle n’est pas forcément universelle. Pour 185.97 €, tu seras bien protégé du froid, et pour 251.12 € tu seras, en plus de cela, protégé de l’eau ! Ce n’est pas magnifique ?

Bordel il y en a marre de nettoyer la moto toutes les sorties. Vivement l’été.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer